Vu à la télé
Par Matsya

Dick a une forme de génie. J’appelle ça le « génie obsessif ». Vous lui soumettez un problème, et si le problème l’intéresse, il est capable de passer trois jours sans dormir et sans manger rien que pour la petite fierté d’être le premier à trouver la solution. C’est souvent un peu pesant, mais parfois, comme aujourd’hui, [...]

J'aime qu'on me laisse des commentaires !

Veni. Vedi. Kissi.
Par Matsya

  Dingue : quand j’ai annoncé à Dick que MarsNeedsAHome n’avait pas été détruite, il a refusé de me croire. J’ai eu beau lui raconter tous les détails, lui envoyer des photos, une vidéo, rien à faire : déni total. Alors je lui ai dit de venir voir par lui-même. A peine deux heures plus [...]

J'aime qu'on me laisse des commentaires !

Trust your instinct
Par Matsya

Toujours aussi glacial, le majordome m’interrompt dans mes divagations et nous conduit à la sortie. Dick étant toujours en train de s’escrimer sur son iPhone, il s’adresse à moi : – Madame, on me prévient que le Pr. Sergueiev cherche à vous joindre de toute urgence. Effectivement, j’ai huit appels en absence. Mais ce n’est [...]

J'aime qu'on me laisse des commentaires !

Comment rester incognito quand on passe toutes les 10 minutes à la téloche
Par Matsya

Les espions sont des gens vraiment tordus. Je ne sais pas si on se met à affabuler ou quoi, quand on est dans les services secrets, mais quand j’entends ce que me raconte Larissa concernant notre petite expédition dans le Kansas, je me dis qu’elle est devenue totalement parano, tendance mytho. Vue de mon côté, [...]

J'aime qu'on me laisse des commentaires !

Pendant que Madame s’amuse…
Par Matsya

Aimer, c’est se faire du souci pour l’autre. A voir mon état actuel, je dois vraiment aimer Larissa. Mon réveil va sonner à cinq heures pour le footing du matin, suite à quoi Sergueiev va nous infliger une longue séance de travaux pratiques en électricité. Malgré ça, pas moyen de fermer l’œil. Mon téléphone est [...]

1 commentaire

Bouteille à la Mer (8) – Mes nuits avec mon ennemi(e)
Par Bl4kkTul1p

Je me suis absentée quelques minutes dans la ‘powder room’  pour t’écrire rapidement ce mail. Nous sommes dans une immense suite de 261m² au neuvième étage. Il n’y a que trois personnes : Randy St John, Anna (sa secrétaire) et moi. Le champagne coule à flots et l’ambiance est joviale, voire un peu coquine. J’ai [...]

4 commentaires

Bouteille à la Mer (6) – Washington, D(ernière).C(hance).
Par Bl4kkTul1p

Matsya, Je t’écris ce mail de l’avion qui m’emmène à Washington. Il s’agit à nouveau d’un message à envoi retardé. Si tu le reçois un jour, cela signifie que je ne serai plus près de toi pour te raconter ce qui s’est passé. Je sais à quel point il peut sembler vain de t’écrire des [...]

J'aime qu'on me laisse des commentaires !

Bouteille à la Mer (5) – Les yeux et les oreilles
Par Matsya

From: bl4kktul1p@gmx.de To: matsya@marssemidirect.com Subject: no subject Encore un coup de ceinture. Le cinquante-septième. Du côté de la boucle, bien entendu. Chaque coup déchire les chairs et produit une douleur lancinante. Si je n’ai pas accès à des soins rapidement, les blessures risquent de s’infecter. – Je vais te reposer la question, et cette fois-ci [...]

1 commentaire

MarsNeedsHeroes (jour 13) – Hommage aux immigrants clandestins
Par Matsya

Samedi – 2:39 am Larissa et moi sommes blotties l’une contre l’autre au fond d’un conteneur, nichées au beau milieu des caisses de marchandise dans un emplacement habituellement réservé aux immigrants clandestins. On se tient les mains pour se rassurer. On va peut-être se faire pincer cette nuit, on en est toutes les deux conscientes. [...]

J'aime qu'on me laisse des commentaires !

MarsNeedsHeroes (jour 9) – La Rouquine et le Lynx
Par Matsya

Mardi – 6:12 pm – Larissa, tu peux me le dire maintenant : c’était qui, cette pétasse de rouquine ? Elle fixe le vide. Pas une larme. Aucune trace d’émotion. A travers les vitres de l’hôpital, je contemple Anchorage recouverte par les cendres. – Son nom est Bogdana Kuznetsova. Il y a bien des années, [...]

1 commentaire